Design

Utilisable

Le but du design est que les choses puissent être utilisées par tous. Certains objets ne sont fait que pour leur esthétisme et sont donc rendus inutilisables.

Ergonomie

C’est le fait que l’objet s’adapte à l’humain (et non pas l’humain qui doit s’adapter à l’objet).

Le travail du designer est donc avant tout un travail de recherche ergonomique et non pas seulement de faire du “beau”.

Design d'interface

Lors du développement d’un site internet, le designer doit garder à l’esprit certaines choses auxquelles il faut penser pour que l’expérience utilisateur puisse être correcte pour tout le monde:

Perception

Nous devons penser aux personnes atteintes de daltonisme, de surdité, ou autres cécités. Il est préférable d’utiliser des icônes, des descriptions et autres plutôt que d’utiliser des couleurs. Utiliser un contraste suffisant entre le texte et le fond pour plus de lisibilité. Ou encore penser à proposer un choix alternatif si l’utilisateur n’a pas la possibilité d’écouter du son.

Cognition

Le cerveau ne peut traiter qu’une seule information à la fois, il donc conseillé de ne pas faire de pages trop surchargées. On appelle cela une surcharge cognitive. L'utilisateur ne doit pas perdre de temps à comprendre l’interface, tout doit être clair et visiblement affordant. Certaines choses comme les listes peuvent être un bon moyen de rendre la lecture plus facile et agréable.

émotions

Au plus les utilisateurs ont ressenti d’émotions positives, au plus ils auront envie de revenir sur la page. Dans le cas opposé, ils peuvent avoir du mal à comprendre l’interface ou du mal à trouver l’information qu’ils cherchent, et peuvent aller jusqu’à quitter le site.

Gestalt

Ce sont 7 principes qui montrent comment il est possible d’associer des éléments, pour une meilleure expérience utilisateur.

Voir article

Data driven design

C’est un design réalisé sur base d’analyses des émotions qu’ont eu les utilisateurs en allant sur le site.

Test utilisateur

Certains designers font faire tester leur plateforme avant qu’elle soit mise en ligne pour voir les éventuels problèmes d’utilisation à règler, ou bien pour changer des choses à améliorer auxquelles le designer n’aurait pas pensé.

Voir article

Enquête / Sondage

Il est souvent conseillé (surtout pour des sites plus conséquents) de réaliser des sondages ou de poser certaines questions pour améliorer l’expérience utilisateur.

A/B testing

Il arrive que pour de gros sites, les designers fassent plusieurs versions d’une plateforme à créer, et font ensuite des analyses sur les choses qu’elles pourraient leur rapporter (plus de visites, plus de ventes,...)

Voir article

Analyse de performance

Conversion

Ce sont les objectifs du site (comme acheter un article, s’abonner à la newsletter, se créer un compte,...)

Acte de conversion

Lorsque les utilisateurs réalisent les objectifs voulus par les créateurs du site.

Taux de conversion (indice de performance)

C’est la proportion de visiteurs qui réalisent la conversion.

Tunnel de conversion

Tout le parcours à faire pour arriver jusqu’à l’objectif à atteindre.

Taux de rebond

C’est le pourcentage de sessions où l’utilisateur a quitté la page sans avoir interagi avec.

Processus de création

D'après Jesse James Garret. Un processus de création d’un site internet n’est jamais linéaire. Il y a beaucoup d’étapes sur lesquelles les designers reviennent pour améliorer les choses petit à petit. Et il n’y a jamais de fin, puisque le site pourra toujours être changé.

Image

Stratégie

Toutes les questions à se poser lors de la création d’un site, les tests, personas, design personas, toute la réflexion qui doit être faite pour mener au mieux la conception du site.

Portée

Liste des fonctionnalités qui permettront à l’utilisateur de trouver ce qu’il cherche, qu’elles soient plus globales ou bien plus spécifiques. Il est bon aussi de lister les contraintes et exigences données par le client. Les CMS (Content Managing Systems) peuvent être des outils utiles pour satisfaire le client, puisque ce sont des outils qui permettent aux clients de rédiger ou de mettre à jour le contenu eux-mêmes.

Structure

C’est l’arborescence du site, une liste des pages principales et puis des sous-pages. C’est le structuration des informations à donner sur le site, il faut tout classer par classes et sous-classes et les nommer. Les sidemaps peuvent être de bons outils pour créer la structure d’un site.

Squelette

Ce sont les croquis, les wireframes du site.

Surface

C'est l’interface, le site codé, prêt pour d’autres améliorations...